Iron Man ou la faille narcissique?


Iron Man est un super-héros de comics crée par Stan Lee en 1963 et adapté sur grand écran en 2008 et 2010.

Tony Stark est à la tête d’une grande entreprise de fabrication d’armes. Il est demandé au Vietnam (dans l’adaptation cinématographique, c’est en Afghanistan) afin d’apporter son aide technologique à l’armée américaine. Lors d’une attaque, il est blessé et capturé par les ennemis. Ces derniers souhaitent que Tony Stark les aide en leur construisant des armes. La blessure que Tony Stark a subie aurait pu lui être mortelle s’il n’avait pas eu la chance de pouvoir se construire un dispositif évitant que les éclats d’obus atteignent son coeur.

Tony Stark aura donc l’idée de se construire une armure afin de survivre à sa blessure. Il arrive à s’échapper grâce à elle. Iron man est un des seul super-héros a être célèbre avant de devenir un justicier. Il reste cependant obliger d’avoir ce cœur artificiel qu’il porte dans le film. Il semble également qu’il ne souhaite pas rester dans l’ombre dès la fin du premier film, il dévoile qu’il est Iron Man.

Ce personnage semble avoir de grande difficulté autour de l’amour de soi, ce qu’on appellerait narcissisme secondaire. Freud avait parlé de narcissisme primaire comme  l’enfant qui dirige sa libido sur lui-même. Lorsqu’il grandit, il se différencie des autres et peut porter sa libido sur des objets extérieurs. Le narcissisme secondaire correspond à une libido qui a été portée vers l’extérieur et est revenue sur soi-même.

Tony Stark semble se prendre comme objet d’amour et d’investissement libidinal. La faille même de Tony Stark est la fragilité de son cœur et il doit pour cela la compenser par un cœur artificiel et se protéger avec une armure. Dans le 2ème film, un des problèmes que rencontre Tony Stark, c’est que son cœur artificiel est en train de le tuer. Il doit absolument trouver une nouvelle matière pouvant le sauver. Tony Stark trouvera cette matière grâce à une video de son père où il lui lègue le prototype d’une molécule  pouvant l’aider. A travers ça, Tony Stark semble prendre conscience de l’amour de son père pour lui.

L’armure de Iron Man pourrait renvoyer au Moi-Peau de Didier Anzieu. Un « Moi contenant les contenus psychiques, à partir de son expérience de la surface du corps ». Le Moi-peau a une fonction de contenant, et elle a aussi une fonction d’individuation de soi lorsqu’il y a un flou des limites.

Tony Stark, fils de l’homme qui a créé Stark industrie, se construit et se différencie à travers l’armure qu’il s’est créé.

6 commentaires sur « Iron Man ou la faille narcissique? »

  1. On peut constater que tout la question de l’alcoolisme du héros n’est traitée de manière superficielle dans le film tandis ce qu’elle prend une grande part dans le comics. Ce point essentiel en fait un héros tout à fait a part et le différenciant grandement de héros tels que Batman qui lui ne se drogue pas pour maintenir le stress de sa double identité. Le héros initial à travers cette acte a clairement un caractère auto-destructeur. Peut être que cela n’est pas trop mis en avant dans les films du fait que l’acteur jouant Tony Stark, ait été lui même dans plusieurs phases d’alcoolisme sévères.

  2. Il est vrai que la question de l’alcoolisme est assez peu mis en avant. L’alcool a en effet un caractère autodestructeur, et il a aussi un caractère de dépendance, pouvant renvoyer à une mauvaise fixation à certains stade du développement. L’alcoolisme est à la fois l’étayage d’un plaisir oral assez régressif, mais renvoie également à une autodestruction. Une autodestruction renvoyant au concept du moi-peau, étant donné qu’elle est effectuée de l’intérieur.
    Enfin, le fait que Robert Downey Jr était lui-même alcoolique avant d’effectuer le rôle de iron man qui lui a permis de revenir au devant de la scène reste assez intéressant. On rentre là dans la problématique même de l’acteur: il passe au delà de son problème d’alcoolisme grâce à un rôle d’alcoolique. De cette manière, il semble avoir pris conscience de sa problématique, et arrive à le mettre en avant en incarnant un personnage alcoolique. Savoir pourquoi le scénariste ou le réalisateur ont souhaité éluder cette caractéristique du personnage…, peut être à la demande de l’acteur.

  3. J’ignorais que Tony Stark consultait un collègue ? L’hypothèse d’une pathologie du Moi-Peau m’avait semblé être une piste intéressante. Plus précisément, il s’agit d’une faillite de la fonction de soutien de l’excitation sexuelle. Le sur-investissement narcissique des limites externe se traduit par le fantasme de possession d’une enveloppe narcissique sensée rendre son porteur « invulnérable, immortel et héroïque »

    Il faut garder à l’esprit que les investissements narcissiques sont toujours en balance avec les investissements érotiques. On trouve trace de ceux ci autour de la représentation des zones érogènes : les trous dans l’armure (poitrine, paumes et plantes de pieds) sont les seuls lieux d’échanges avec le monde externe. Et c’est peu dire qu’ils sont violents et dévastateurs.

    Pour le dire simplement : Rien ne rentre. Ce qui sort est meurtrier.

    Une autre remarque : l’armure a été construire dans un moment de détresse totale. Tony Stark allait y laisser sa peau, et c’est en s’appuyant sur une figure paternelle qu’il réussi à bricoler cette armure qui le maintient (première fonction du moi peau) en vie (Tiens, puisqu’on en est rendus là : l’évasion de la grotte, c’est bien entendu l’évasion de l’intérieur maternel assisté par le bon pénis paternel.)

    Il y a alors deux hypothèses sur la généalogie de Iron Man. 1. il procéde du narcissisme parental. Prenons un schéma classique : un enfant sur investi par une mère. 2. il procède de mécanismes de survie mis en place pour faire face à des angoisses agonistiques (Winnicott)sexuelles visant à inverser la douleur en plaisir. »

    1. Il est assez compliqué de répondre à cette question étant donné qu’évoquer les qualités et les défauts d’un personnage c’est avoir un jugement de valeur (ce qui n’est pas mon but 🙂 ).
      Peut on considérer comme une qualité ou comme un défaut le côté opportuniste et mercantile de Tony Stark? Beaucoup n’auront pas la même vision des choses : certains parleront d’ultra capitaliste et d’autres d’un excellent commercant.
      Nous pourrions avoir également le même débat par rapport à son alcoolisme. Ce qui est le plus intéressant pour ma part se centre la question du pourquoi.
      A bientôt!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :